15/12/2005

Tournant

Surprise ! Oui, surprise, dans tous les sens du terme.
 
Enfin, en fait, j'aurais dû m'attendre à cette rencontre... Comme un rendez-vous donné. Une personne que je croise à chaque tournant important de ma vie...
 
La vie est étrange. Pourquoi, comment, je ne sais pas mais avec le temps ça finit par me faire rire cette histoire.
 
Un regard, un sourire, l'exclamation de mon prénom, deux mots échangés, une bise, un autre sourire... Toujours le même. Malgré toutes ces années il n'a pas changé. Mis à part un peu de ventre (en moins) et une paire de lunettes qui lui donne un petit côté intello (enfin, seulement un air). Lui et ses pots de crème antirides :p.
 
Souvenirs, souvenirs...
 
Un clin d'oeil du passé, un petit sourire de la vie... Peut-être justement pour savoir en rire...

17:24 Écrit par L@rsen | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

14/12/2005

"Dégât des eaux" VOL 2

 

 

(greu)

10:38 Écrit par L@rsen | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/12/2005

Grand ménage d'hiver...

 
 
Les choses
 

Si j'avais si j'avais ça
Je serais ceci je serais cela
Sans chose je n'existe pas
Les regards glissent sur moi
J'envie ce que les autres ont
Je crève de ce que je n'ai pas
Le bonheur est possession
Les supermarchés mes temples à moi

Dans mes uniformes, rien que des marques identifiées
Les choses me donnent une identité

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Des choses à mettre, à vendre, à soumettre
Une femme objet qui présente bien
Sans trône ou sceptre je me déteste
Roi nu, je ne vaux rien

J'ai le parfum de Jordan
Je suis un peu lui dans ses chaussures
J'achète pour être, je suis
Quelqu'un dans cette voiture
Une vie de flash en flash
Clip et club et clop et fast food
Fastoche speed ou calmant
Mais fast, tout le temps zap le vide
Et l'angoisse

Plus de bien de mal, mais est-ce que ça passe à la télé
Nobel ou scandale ? on dit 'V.I.P'

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Des choses à mettre, à vendre, à soumettre
Une femme objet qui présente bien
Sans trône ou sceptre je me déteste
Roi nu, je ne vaux rien

Je prie les choses et les choses m'ont pris
Elles me posent, elles me donnent un prix
Je prie les choses, elles comblent ma vie
C'est plus 'je pense' mais 'j'ai' donc je suis

Un tatouage, un piercing, un bijou
Je veux l'image, l'image et c'est tout
Le bon 'langage' les idées 'qu'il faut'
C'est tout ce que je vaux

 

Paroles et Musique: Jean-Jacques Goldman   2001  "Chansons pour les pieds"
© JRG - Columbia / Sony Music


13:34 Écrit par L@rsen | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

10/12/2005

Histoire d'eau...


 


 

Se promener au bord de l'eau...
 
Vagues éphémères, ciel d'hiver...
 
Laisser libre court à son imagination.


14:50 Écrit par L@rsen | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Come Back ;)


 

 
De retour.
 
Dépoussiérée, différente...




14:38 Écrit par L@rsen | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |